Je les écouterai tous
Lorsque tu reviendras

Lorsque tu reviendras
Mon amour, ne sonne pas ;
Dépose tout sur les draps,
Viens, ne raisonne pas.
Tu n’auras pas à forcer
Mes portes ou mes volets
Et tu pourras me livrer
Tous tes récits envolés
Sans craindre de me gêner.

Je les écouterai tous.