Le vide est-il stable?
Tout dépend de sa nature réelle

Retour vers la page : De la nature des espaces vides 

Pour aller plus loin : Métriques et aires

Les questionnements

Les questions suivantes sont désormais posées officiellement sur les forums et au sein des équipes scientifiques.

Les régions vides sont-elles par exemple assimilables à une sorte de fluide parfait en équilibre métastable? (C'est le point de vue de la théorie que je défends) et si oui : comment est-il possible de relier ces régions aux champs de gravitation? 

Leur auto-interaction est-elle la clé du mystère? C'est en fait une question très profonde interrogeant notre histoire cosmique. Et le scénario du modèle standard qui est pourtant celui sur lequel repose pour le moment notre compréhension de l'univers peut éventuellement donner lieu à quelques interrogations. 

Page parue le 16 novembre 2016 et mise à jour le 07 décembre 2017