Moments de poésie
Car la vie n'est pas que mathématiques...

Songes

Je me suis épuisé toute une vie à vouloir mettre un peu d'ordre dans le chaos de la vie ; à mettre un peu de ma conception de l'ordre dans la vie des autres. Au demeurant, c'est ce que font ou tentent sans cesse de faire les partis politiques. 

Or si la vie n'est pas dépourvue d'un certain ordre sous-jacent, si la nature semble bien effectivement s'ordonner autour d'un certain nombre de lois que les humains s'escriment à décoder depuis des millénaires (le code génétique par exemple), la vie ne se laisse pas pour autant emprisonner dans ces schémas simplificateurs et figés. 

Et c'est tant mieux car, enfermée, ligotée, elle aurait perdu son pouvoir d'adaptation et sa plasticité. La vie ne serait alors plus la vie ; elle serait nature morte.  

12 novembre 2017  

Clair obscur

Quand la nuit envahit les coeurs
que les hiboux chantent en choeur
la mélodie terrifiante
des hommes qui ont toujours peur.

Quand la lune éblouit nos nuits,
que la brume porte ses fruits
qu'elles nourrissent la terreur
des hommes perdus dans l'oubli,

le soleil meurt, la lune revit
la pâle lueur, le vif terne
se fondent en un seul colori.

Le retour violent du soleil


La lumière se tord et s'aventure
au mileu des nuages où sombrent
les ultimes débris d'une nature
usée par de longues pénombres.
Le soleil éclate une déchirure
qui distand les coeurs et les encombre,
tout empêtrés qu'ils sont dans leur voilure
battue par le vent en coups sans nombre.

Renaissance

Le ciel est une mer romantique
Où s'en iront nos songes antiques.
Mais, ... des flots bleus argentés renaîtront
Les cendres de nos jeunes illusions
Et la vague mourante revivra,
Plus forte qu'hier qui la brisâ,
Balayant dans sa course les derniers
Îlots des survivances dépassées ;
S'élançant en un bond immensément
Éperdu vers le ciel joyeux d'antan.

© Thierry PERIAT 

Vivez heureux!