Si tu veux
L'enfant dont nous avons tant rêvé

Si tu veux, donne-moi la main
Si tu veux, viens donc demain !
Nous irons, main dans la main,
Jouer avec tous les gamins.
Il est stupide d’attendre
D’autres jours pour être tendre,
Si normal de se détendre,
Si peu banal de s’éprendre !
Et les enfants regarderont
Nos élans, qu’ils reproduiront
Sans doute un jour ou s’en iront
S’amuser dans les environs.
Nous, nous engendrerons la vie,
Sans leur demander leur avis,
Ni à ce nourrisson ravi
Dont nous avons tant envie.