Méthode-des-poupées-russes
Exemple : montée de la dimension trois à la dimension quatre

© Thierry PERIAT : Textes, photos et idées.

La théorie de la question (E) (© by Thierry PERIAT) n'est rien d'autre que celle consistant à se demander comment décomposer/diviser un produit tensoriel (respectivement, un produit de Lie) déformé ; voir l’exposé des principes de base sur la page expliquant la « sémantique » de cette approche.

A ce jour, il existe au moins trois manières de procéder pour obtenir des réponses : intrinsèque, extrinsèque et par montée de la dimension D à la dimension D + 1 quand on connait déjà la réponse dans l'espace de dimension D.

Le document provisoire et déjà un peu ancien ci-dessous illustre cette montée lorsque D = 3. Le nom donné à cette troisième méthode, in extenso : celle des poupées russes, trouve son origine dans un objet appartenant au folklore traditionnel russe. La méthode évoque indirectement la notion importante d'espace immergé.